En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Chine : l’Union Européenne sera-t-elle à partir de dimanche « l’idiot utile » de la mondialisation

Chine : l’Union Européenne sera-t-elle  à partir de dimanche « l’idiot utile » de la mondialisation

Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l’élection présidentielle, assure qu’il refusera de toutes ses forces ce changement de statut qui menace des dizaines de milliers d’emplois français.

Le 9 décembre

A son entrée dans l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2001, la Chine avait été enregistrée pour une période temporaire de quinze ans comme une économie non marchande, permettant ainsi à ses concurrents de prendre des mesures anti-dumping.

Dimanche 11 décembre, soit quinze ans plus tard,la Chine pourrait obtenir le statut d’économie de marché, bénéficiant à ce titre de tous les avantages de l’OMC.

Cette décision serait une folie tant l'Etat chinois subventionne ses entreprises.

Preuve en est, les produits solaires chinois à prix cassés qui ont inondé le marché européen et détruit l'industrie et de nombreux emplois.

Si la Chine obtient ce nouveau statut, l’Union Européenne ne pourrait plus du tout se protéger avec des mesures anti-dumping, face à cette concurrence plus que déloyale.

Quelle sera la décision de la Commission européenne face à cette catastrophe annoncée ?

Que fera le gouvernement français ?


Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l’élection présidentielle, assure qu’il refusera de toutes ses forces ce changement de statut qui menace des dizaines de milliers d’emplois français.


C'est la survie de notre industrie, déjà particulièrement mise à mal, qui est en jeu.


Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

Candidat à l’élection présidentielle



Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !