En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Homme d’État de l’année : la Fondation Appeal of Conscience candidate au Prix de l'Humour politique

Homme d’État de l’année : la Fondation Appeal of Conscience candidate au Prix de l'Humour politique

C’est avec stupéfaction que j’apprends la remise du prix de « l’homme d’Etat de l’année » par la fondation Appeal of conscience à François Hollande. Cette distinction honore les dirigeants qui soi-disant « soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, la dignité humaine et les droits de l’Homme ».

La France est en guerre : elle affronte depuis 2 ans un ennemi qui a causé sur son sol plus de 200 morts et 300 blessés. Face à cette lâche barbarie, le Président de la République et son Gouvernement ont fait le choix aveugle de l’inaction. Ils refusent la mise en place de véritables dispositifs de protection pour nos compatriotes et mettent en danger la cohésion nationale.

Soutenir la paix comme le défend cette fondation exige de prendre des décisions courageuses. C’est pourquoi remettre un tel prix à un dirigeant qui se refuse d’agir avec force alors que le pays qu’il dirige est victime d’une barbarie sans nom, qui a coûté la vie à plusieurs centaines de ses enfants, est inacceptable. Je déplore un tel éloge de l’inaction.

François Hollande restera dans l’Histoire comme non pas le Président de la paix mais comme le Président de l’impuissance face au terrorisme, de l’inconscience face aux dangers qui pèsent sur les Français.

Nicolas Dupont-Aignan

Député-Maire d'Yerres

Président de Debout la France

Candidat à l'élection présidentielle


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !