En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Journée mondiale du braille : le braille reconnu par tous sauf par les politiques

Journée mondiale du braille : le braille reconnu par tous sauf par les politiques

L'élection présidentielle consacre l'égalité entre les citoyens : chacun a le même poids par son vote pour influencer l'avenir de notre pays. Contrairement au Gouvernement qui a évoqué la suppression des professions de foi aux prochaines élections, je veux que tous les Français aient un égal accès à la démocratie.

Pourtant le 23 avril 2017, plus de 200.000 Français non voyants seront discriminés : ils sont souvent contraints de recourir à l'emploi de procurations ou encore forcés de révéler en public leur choix au sein du bureau de vote. D'autant qu'ils ne bénéficient pas d'un égal accès à l'information sur les professions de foi.

En cette journée mondiale, je souhaite qu'à l'élection présidentielle soient transposés en braille la profession de foi et le bulletin de vote pour l'ensemble des foyers où vivent une personne non-voyante.

Voilà le prix de l'égalité pour tous au sein de notre démocratie. Créé en 1827, le braille est devenu un langage reconnu par tous sauf par les politiques. Il faut cesser de considérer les personnes aveugles comme des citoyens de second rang.

 

Nicolas Dupont-Aignan
Président de Debout La France
Député de l'Essonne
Candidat à l'élection présidentielle


CP Journée Mondiale Du Braille

35.38 KB

Télécharger

Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !