En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La présidentielle tourne au référendum sur l’intégrité

La présidentielle tourne au référendum sur l’intégrité

Cette élection présidentielle est décidément hors du commun.

Jamais la Justice n’avait été aussi réactive. Mais jamais non plus on n’avait vu autant de candidats lui donner prise à ce point par leurs comportements.

Les trois favoris des sondages, à des degrés divers, sont mis en cause, ou en voie de l’être.

C’est à un véritable référendum, à un référendum imprévu que les Français sont désormais conviés à répondre le 23 avril prochain.

Ils auront l’occasion de dire s’ils veulent un Président irréprochable ou non.

Pour ma part, j’ai été le premier à porter l’exigence d’un casier judiciaire vierge pour tout candidat aux élections, et le seul candidat à le voter à l’Assemblée nationale.


Et je crois que notre République, que certains ont salie, n’a jamais eu autant besoin d’une véritable opération mains propres.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

Candidat à l’élection présidentielle


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !