En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Non, Monsieur Macron, tout ne s’achète pas !

Non, Monsieur Macron, tout ne s’achète pas !

Non, Monsieur Macron, tout ne s’achète pas !

 Le 29 avril 2017,


 
Je m’indigne qu’Emmanuel Macron vienne de qualifier mon alliance avec Marine Le Pen de « combine d'appareil qui a vocation à régler […] les problèmes de financement » de ma campagne.

Je démens formellement cette accusation ignoble qui révèle le vrai visage d’Emmanuel Macron : contrairement à lui, je ne raisonne pas en termes d’argent, mais avant tout de convictions. Non, Monsieur Macron, tout ne s’achète pas !
 
Mon parti reste indépendant. Aucun accord financier n’a été conclu avec le mouvement de Marine Le Pen : ma campagne intégralement financée par les dons des adhérents et sympathisants a fait l’objet d’une gestion rigoureuse des dépenses. Au lendemain du 1er tour de l’élection présidentielle, j’ai d’ailleurs lancé une souscription afin de boucler le financement de ma campagne qui s’élève à près d’1,5 million d’euros.


           Monsieur Macron pourra attester de ma bonne foi en vérifiant auprès de la Commission de Contrôle des Comptes de Campagne. Je n’ai aucune leçon à recevoir d’un candidat aussi tenu que soutenu par les puissances d’argent.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Président de Debout La France

Député de l’Essonne


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !