En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Tromelin doit rester française

Tromelin doit rester française

Le 18 janvier, un projet de loi sera examiné à l’assemblée nationale visant à ratifier un traité signé en juin 2010 entre la France et l’Ile Maurice.

Ce texte prévoit une cogestion économique, scientifique et environnementale de l’Ile Tromelin.

Si, à première vue, l’île de Tromelin, avec son kilomètre-carré de surface battu par les vents, ne présente pas un intérêt majeur, il en va autrement quand l’on sait que son domaine maritime couvre 285.000 km2, soit la moitié de la France et 2,8% de la surface de l’ensemble de la zone économique exclusive (ZEE) française.

Non content d’avoir bradé ou laissé sacrifier les fleurons du savoir-faire français (Arcelor, Alstom Energie, les activités d’électroniques de défense d’Airbus…), des gouvernants inconséquents démembrent notre territoire et ne voient pas qu’une ratification constituerait une précédent désastreux : il ouvrirait la porte à toutes les revendications des Etats de la région et il ne sera plus jamais possible de revenir en arrière.

La France ne doit plus être réduite au dessin d’un hexagone étriqué de 550000 Km2, quand la réalité est celle d’un pays archipélagique de 11 millions de Km2 sur les deux hémisphères, avec 500 îles sur tous les océans. L’erreur géographique de représenter la France comme un hexagone entraîne la carence stratégique d’aujourd’hui. On parle ainsi du couple franco‐allemand, de l’économie allemande... Mais la France a 30 pays voisins dans le monde. Ils s’appellent par exemple, en Nouvelle Calédonie et à la Terre Adélie, l’Australie, en Guyane le Brésil, à Clipperton le Mexique ou à St Pierre et Miquelon le Canada. Enlevons nos œillères et protégeons notre territoire !

Debout la France appelle les Français à se mobiliser contre ce traité et les députés à préserver la souveraineté de la France en rejetant ce mauvais texte.

Nicolas Dupont-Aignan

Candidat à la Présidentielle 2017

Président de Debout La France

Député de l'Essonne


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !