Accueil Blog 14 carafes filtrantes testées sur leur efficacité

14 carafes filtrantes testées sur leur efficacité

Les carafes filtrantes améliorent leurs performances année après année. Dernièrement, un institut privé a testé 14 filtres de différentes marques, et leurs carafes au laboratoire, évaluant pour chacun d’eux 25 paramètres sur quatre échantillons d’eau, pour simuler le cycle de vie des cartouches. Au total, 1400 analyses ont été effectuées, allant de la réduction de la dureté de l’eau à l’élimination des métaux lourds.

La sécurité

carafe Maunawai-KiniDu point de vue de la sécurité, les carafes filtrantes se sont beaucoup améliorées au fil des ans, résolvant certains des problèmes qui les affligeaient dans le passé : elles ne libèrent plus de nitrites à des concentrations dépassant les limites légales, et le risque de prolifération bactérienne a également été éliminé, étant donné la réduction du chlore dans l’eau et la présence des composants organiques du filtre. Un autre composé qui a été libéré ; et continue de l’être ; est l’ammonium, même en quantités supérieures aux limites, mais l’EFSA a rassuré les consommateurs en leur expliquant qu’il ne s’agit pas, cependant, de quantités dangereuses pour la santé.

Le calcaire

Bonne nouvelle pour ceux qui ont trop de calcaire dans l’eau du robinet : toutes les carafes testées ont permis de diminuer la dureté de l’eau, certaines mieux que d’autres. Certains sont même allés trop loin, tombant en dessous du seuil de 15°F de dureté fixé par la loi, comme c’est le cas des produits de marque Brita, leader du marché. Quant au chlore (ou plutôt aux chlorites), utilisé lors de la désinfection de l’eau de ville, la meilleure était la carafe allemande Maunawai Kini, qui l’a complètement éliminée. D’autres carafes, par contre, ont reçu une note insuffisante, comme le produit de marque Bodyform, qui n’a reçu qu’une étoile dans le test au chlore.

Autres substances

En ce qui concerne les contaminants, une seule carafe est capable de réduire significativement la concentration de nitrate dans l’eau d’après ce test : c’est la Maunawai susmentionné, qui réduit le composé de 85%. Le même produit est capable de réduire de 55% la quantité d’arsenic présente dans l’eau, tandis que les autres filtres atteignent un maximum de 26%, et de 80% le chrome, contre le maximum 64% des autres carafes. Le plomb et le nickel sont les métaux les mieux retirés de tous les produits examinés.

A en juger par la performance, il n’est pas surprenant de découvrir que la carafe Maunawai Kini, malgré son prix pas si bon marché (90 euros), a été couronnée comme la meilleure. Le produit obtient la note maximale de cinq étoiles dans toutes les catégories, à l’exception de la prolifération bactérienne (où elle a reçu quatre étoiles), un résultat dû à l’absence de systèmes anti-bactériens, mais toujours très bon.

En deuxième position, la carafe Fill&Enjoy de Brita (24 euros), dont la qualité globale a été jugée excellente par le test, suivie du meilleur achat, la carafe Oria par Aqua Optima (29 euros). Pour ce dernier produit, il existe deux types de filtres, 30 et 60 jours : avec ceux de plus longue durée, vous pouvez économiser, mais attention, car la capacité de filtrer les chlorites souffre un peu.